C'est quand le bonheur ?

Cet article s’éloigne quelque peu des autres articles publiés par EinaÏ jusque-là, car il va traiter du bonheur, pas forcément au travail, bien que l’on puisse s’en inspirer !
Il est grand temps de RENOUER AVEC LE BONHEUR, purement et simplement. Nous vivons tous notre vie à mille à l’heure, nos emplois du temps sont surchargés, les sourires ont disparu de nos visages… Nous ne prenons plus de plaisir, nous n’en prenons pas le temps et nous avons même oublier que la simple notion de bonheur devrait ÉCLAIRER NOTRE QUOTIDIEN.
N’êtes-vous pas fatigués de tout faire en trainant les pieds que ce soit à la maison ou au travail, de ne plus être motivés, de ne plus vous extasier pour quoi que ce soit… ?
Q’est-ce que le bonheur ? Bien que l’on ait chacun notre conception très personnelle du bonheur, une définition assez généraliste existe : « un état durable de plénitude, de satisfaction ou de sérénité, état agréable et équilibré de l’esprit et du corps, d’où la souffrance, le stress, l’inquiétude et le trouble sont absents ».

« Ne cherchez pas le bonheur, créez-le. » La meilleure façon d’être heureux, de connaître cet état de plénitude et de sérénité absolues, est d’en être le maître : soyez responsable de votre propre bonheur ! Donnez-vous l’opportunité d’être votre propre source de bonheur, il ne doit plus dépendre des autres. Les gens qui nous entourent peuvent nous apporter du bonheur, du bien-être et ce qu’ils ont à nous offrir n’est absolument pas négligeable. Recevons le POSITIF, le BEAU qui nous est offert, et laissons de côté ce qui peut entraver notre plénitude. Qui mieux que vous-même sait ce qui vous fait plaisir ? Qui mieux que VOUS-MÊME peut contrôler en temps réel vos humeurs, vos pensées ?
Faites donc la liste de tout ce qui vous rend heureux : d’un rayon de soleil en plein mois de février à ce cadeau formidable offert par vos amis ; tout compte, tout est important, les petits bonheurs comme les grands.
Il n’est pas question de devenir sans cœur, sans émotion ni sentiment ou compassion… Il s’agit néanmoins de se préserver, de se protéger et de créer sa petite bulle de bonheur, et de ne laisser personne la faire éclater.

Devenez des professionnels du bonheur… Rendez-vous ce service : accordez-vous le droit de faire ce qui vous plait ! Pour une fois, posez-vous la question : qu’ai-je envie de faire aujourd’hui ? Une balade dans le parc ? Un instant cocooning au chaud chez soi ? Prenez le temps de satisfaire vos envies, ce ne sont pas des caprices, ce sont des instants essentiels à votre survie ! Se faire plaisir, retrouver des moments plaisants, émouvants, vibrants dans sa vie, accomplir de belles choses, avoir des étoiles dans les yeux… Ce n’est pas idéaliste, ce n’est pas une lubie : c’est à cela que devrait ressembler la vie ! Partagez ces moments de bonheur avec ceux que vous aimez, répandez votre envie d’être heureux autour de vous, les ondes positives sont contagieuses !

Faites confiance à votre cerveau… Il paraitrait que le bonheur est secrété par notre cerveau… En effet, 12% de nos pensées quotidiennes traitent de l’avenir et la plupart d’entre elles sont positives ! Notre cerveau a la capacité de trouver un aspect positif à chaque situation, même si elle ne se déroule pas comme nous l’avions prévu, pour peu qu’on le laisse faire !
Le BONHEUR passe par la pensée : on se met activement et définitivement à la pensée positive ! Il n’est plus question de se laisser abattre par les désagréments du quotidien… On relève la tête, et on cherche une solution, on s’oblige à voir le positif dans toute situation.
Avec einaï, BE HAPPY AT WORK, et surtout, BE HAPPY tout court.

En plus des livres conseillés dans l’article concernant le HYGGE, einaï vous propose de découvrir une nouvelle sélection de bouquins qui traitent du bonheur, pour vous aider à apprendre à être heureux, ou tout simplement pour approfondir le sujet :
Le Livre du Bonheur, Marcelle Auclair

Vos hormones du Bonheur en lumière ,Loretta Graziano Breuning PhD et Gaelle Goutain

L’apprentissage du Bonheur, Tal BEN-SHAHAR et Fabrice MIDAL